AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Like a melody of my song - Sienna

 :: Bienvenue à Fadden Hills :: Avenue Westerly :: à la pointe Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Invité
avatar
Invité
Invité
Lun 5 Fév - 8:57
Like a melody of my songDepuis qu'il avait rencontré Sienna en ville, Wade avait beaucoup pensé à elle et n'avait qu'une envie passer un peu de temps avec elle comme promis. Plusieurs fois il l'avait appelé sur son portable et cette dernière n'avait pas répondu. Au début il avait pensé qu'en réalité elle ne voulait pas le voir et qu'elle n'avait accepté son numéro que pour se montrer poli et agréable alors qu'elle n'en pensait rien. Mais après réflexion il avait tout simplement pensé que peu être il avait mal noté son numéro et que cela expliquait le fait qu'elle ne réponde pas. Parce que ça lui semblait tellement illogique qu'elle ne veuille pas le voir qu'il ne pouvait pas le croire.

Il avait donc décidé d'aller la voir directement à l'endroit où elle travaillait vu qu'il se rappelait des horaires qu'elle lui avait donné l'autre fois. Ainsi il verrait bien s'il avait raison ou s'il se trompait.
Wade avait donc terminé sa journée de travail et au lieu d'aller à la salle de sport pour se détendre et prendre soin de son corps c'est à la salle de danse qu'il se rendait pour voir Sienna et discuter avec elle.

Elle était en plein travail lorsqu'il passa la porte qu'il referma doucement afin de ne pas déranger le cours. Il y avait d'autres personnes, visiblement des adultes qui assistaient au cours ou qui attendaient que celui-ci soit terminé pour récupérer leurs enfants. Le regard de Wade croisa celui de Sienna et il lui sourit tant pis si elle ne répondait pas à son sourire. Après tout il c'était peu être déplacé pour rien, mais au moins il en aurait le coeur net.
© 2981 12289 0
Invité
Revenir en haut Aller en bas
avatar
JE VIENS DE POSER MES VALISES
❖ Lettres d'amour : 40
❖ Inscription : 13/11/2017

❖ Âge : 30
❖ Quartier Résidentiel : Une résidence sur la Promenade
❖ Occupation : Professeur de ballet
❖ Situation Amoureuse : Célibataire. Je n'ai pas spécialement envie de trouver chaussure à mon pied dans cette ville. Je veux seulement retrouver ma petite soeur.

❖ Avatar : Shailene Woodley
❖ Crédits : Fae (ava) + okinnel (sign)
JE VIENS DE POSER MES VALISES
Lun 5 Fév - 10:07



like a melody of my song
Le bonheur est un papillon qui, lorsqu’il est poursuivi, est toujours juste au-dessus de votre portée, mais qui, si vous vous asseyez tranquillement, peut se poser sur vous.
wade & sienna

Après avoir quitté Wade au bar, j’étais rapidement rentré chez moi. Et depuis, je pensais souvent au jeune homme, espérant qu’il me contacterait. Mais il y avait eu silence radio. Je ne comprenais pas pourquoi, il avait donné l’impression de réellement vouloir me revoir. Surtout que c’était lui qui avait proposé que l’on échange nos numéros… C’était à n’y plus rien comprendre, d’autant que j’étais persuadé de lui avoir donné le bon numéro. J’étais assez triste de la situation mais je ne comptais pas aller le voir à son travail. Après tout, s’il ne voulait pas me parler ni me voir, ce ne serait pas en allant à son bureau que les choses seraient réglées. J’avais donc continué à donner mes cours de ballet en essayant d’oublier cette déception. J’avais réellement pensé qu’il pourrait être un ami, que je ne serais pas seule dans cette ville. Mais non seulement Wade ne me rappelait pas mais en plus, je n’avais toujours pas réussi à mettre la main sur ma sœur, à croire qu’elle avait quitté la ville depuis longtemps. Et j’étais seule. Les amis que j’avais laissé en Afrique du Sud étaient bien présents mais uniquement via Messenger et ce n’était pas pareil.

Le cours des 7-10 ans touchait à sa fin et j’étais bien contente de mes élèves. Ils avaient tous fait de sacrés progrès et j’étais fière de moi. D’autant que les parents commençaient à arriver et qu’ils voyaient par eux-mêmes que leurs enfants se débrouillaient bien. Il restait cinq minutes avant de libérer les enfants quand la porte s’ouvrit à nouveau. Pensant à un nouveau parent, je tournais la tête pour croiser le regard de Wade. Je ne m’étais clairement pas attendu à le voir à l’école, surtout après l’absence de nouvelle, et je ne pus m’empêcher de sourire en le voyant. Après tout, s’il était là, c’était qu’il avait envie de me voir. C’était bien la première fois que j’étais aussi contente de m’être trompée. Je me concentrais à nouveau sur les jeunes enfants avant de finalement leur dire que le cours était terminé. Je saluais les parents un à un, leur racontant un peu les progrès de leurs enfants avant de me diriger vers Wade. « Bonjour. Je suis agréablement surprise de te voir ici. Comment vas-tu? » Je ne dis rien sur le silence radio qu’il avait bien pu faire, je me doutais qu’il devait avoir ses raisons. Et s’il voulait, il pourrait m’en parler mais je ne voulais pas l’y forcer.

©besidethecrocodile


Ose rêver de ce que tu veux
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité
Invité
Mar 6 Fév - 15:54
Like a melody of my songWade la laissa continuer son cours tout en observant un peu les enfant sur la piste de danse. C'était assez particulier mais tous semblaient apprécier ce qu'ils faisaient et la manière dont Sienna leur apprenait. Si Wade avait un jour la chance d'avoir des enfants il aimerait vraiment pouvoir voir s'épanouir sa petite fille comme il pouvait voir le sourire sur le visage de la petite pas très loin de lui qui semblait hyper fière d'elle. Certainement d'ailleurs que son parent était dans la salle et que c'était pour cette raison qu'elle semblait si appliquée.

Le temps finit par passer et le cours par se terminer. Sienna se mit à discuter avec chaque parent qui passait vers elle et Wade attendit donc sagement son tour. C'était un peu étrange d'être là sans venir chercher un enfant mais c'était sympa, l'ambiance était différent de ce qu'il connaissait et surtout il voyait la passion et la fierté sur tous les visages. Et puis Sienna s'approcha de lui et il lui sourit, la saluant avant de venir lui faire la bise. "- Salut. J'ai pas réussit à te joindre sur ton portable alors j'ai fini par me dire que j'avais du me planter en le notant." il fit une courte pause avant d'ajouter. "- Je vais bien, et toi ?" elle semblait aller bien. Peu être même qu'il se trompait mais vu la manière dont elle l'avait accueillit il était fort possible que l'histoire du portable soit vrai et non qu'elle l'avait fait volontairement, tout simplement parce qu'elle ne voulait pas le voir à nouveau.
© 2981 12289 0
Invité
Revenir en haut Aller en bas
avatar
JE VIENS DE POSER MES VALISES
❖ Lettres d'amour : 40
❖ Inscription : 13/11/2017

❖ Âge : 30
❖ Quartier Résidentiel : Une résidence sur la Promenade
❖ Occupation : Professeur de ballet
❖ Situation Amoureuse : Célibataire. Je n'ai pas spécialement envie de trouver chaussure à mon pied dans cette ville. Je veux seulement retrouver ma petite soeur.

❖ Avatar : Shailene Woodley
❖ Crédits : Fae (ava) + okinnel (sign)
JE VIENS DE POSER MES VALISES
Mar 6 Fév - 21:11



like a melody of my song
Le bonheur est un papillon qui, lorsqu’il est poursuivi, est toujours juste au-dessus de votre portée, mais qui, si vous vous asseyez tranquillement, peut se poser sur vous.
wade & sienna

J’avais toujours fait attention à ma façon d’enseigner la danse. J’avais eu trois professeurs de danse dont un qui m’avait élevé au haut niveau, faisant de moi une danseuse étoile. Mais j’avais eu beaucoup de mal à accepter la façon d’enseigner de mon premier professeur, quand j’avais cinq ans. J’étais une petite fille qu’il fallait intéresser, dont il fallait canaliser l’énergie… Et mon professeur de l’époque n’avait jamais réussi à y faire avec moi. Si bien qu’après deux ans auprès de lui, j’avais manqué d’arrêter la danse classique. Alors je faisais bien attention à tous mes élèves, prenant exemple sur mon deuxième professeur, celui qui m’avait redonné le goût de la danse. Et j’adorais voir le regard fier de mes élèves quand ils arrivaient à faire le pas que je leur apprenais, quand enfin ils comprenaient comment faire. Une fois le cours terminé, je saluais chacun de mes élèves, prenant le temps de faire un petit débriefe avec certains parents qui en avaient envie. Une fois que la salle se fut vidée, je pus focaliser mon attention sur Wade et la raison de sa présence ici. Il m’expliqua alors qu’il avait essayé de me joindre mais qu’apparemment, il y avait eu une erreur quand il avait noté mon numéro. Cela expliquait donc pourquoi je n’avais pas eu de ses nouvelles et je ne pus m’empêcher d’être ravie. Il avait voulu me recontacter et donc passer du temps avec moi. Je m’étais donc bien trompé sur les raisons de son silence. « Je vais bien. Toujours quand il est question de danse. Voyons voir cette histoire de numéro. » C’était une excellente explication sur le pourquoi du comment. Mais en voyant le numéro noté, je fronçais les sourcils. C’était bien mon numéro, je ne comprenais pas alors pourquoi. Et finalement, la lumière se fit dans ma tête. Je levais les yeux au ciel en prenant mon propre téléphone. C’était un vieux téléphone, datant de 2010 et autant dire qu’il était assez souvent bugué. « Je pense que cela vient du fossile qui me sert de téléphone… Il lui arrive parfois de refuser des appels, laissant la personne qui me contacte appeler dans le vide. Il faudrait que j’en change mais je n’y pense jamais. Et puis, il suffit de l’éteindre et de le rallumer pour qu’il fonctionne à nouveau. » Et cela se confirma. Dès que j’eus rallumé mon téléphone, je fus alerté des appels de Wade par une multitude de notifications. Je lui montrais l’écran de mon téléphone pour appuyer mes dires, légèrement agacée. Cela revenait de plus en plus souvent mais je n’avais pas cœur à changer de téléphone, c’était le premier que je m’étais moi-même acheté. « Je suis désolé, j’aurais dû y penser… » Je m’en voulais, je devais le reconnaître. Après tout, je n’osais même pas imaginer ce que le jeune homme avait pu penser de moi, du fait que je ne semblais pas répondre à ses appels.

©besidethecrocodile


Ose rêver de ce que tu veux
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité
Invité
Mer 7 Fév - 10:25
Like a melody of my songWade fut assez satisfait de ce qu'elle lui répondit, au moins ça prouvait qu'elle ne l'avait pas tout simplement pas ajouté à sa liste noire. Wade avait sortit son téléphone pour lui montrer le numéro afin qu'elle puisse vérifier s'il y avait erreur et suite à cela elle fit quelques manipulation avec son vieux téléphone comme elle venait de lui dire et ensuite elle pu constater et lui aussi que le numéro fonctionnait très bien. C'était donc juste son téléphone qui faisait des siennes. "- Tu devrais peu être envisager d'en changer." il ne dit pas cela pour critiquer mais disons qu'au point de vu professionnel si un parent cherchait à la joindre ça pourrait lui jouer des tours. Et il serait dommage qu'elle manque un appel qui pourrait être important. Bon, les appels de Wade n'avaient rien d'important comparé à son travail.

"- C'est pas ta faute." et Wade haussa les épaules avant d'ouvrir à nouveau la bouche pour lui expliquer la raison de sa venu, parce qu'il n'était pas venu que pour la voir. "- En fait je voulais te proposer une petite balade, enfin... t'emmener dans les endroits de la ville que tu ne connais pas.. si ça te dit bien sur." tout en parlant Wade se rendait compte que c'était bien plus qu'une simple balade si elle acceptait. Chose qu'elle ne ferait sans doute pas au vue de la situation. Il était marié et ne cachait pas son alliance alors une telle proposition c'était bien plus qu'une simple visite de ses locaux ou de la salle de danse. Il était donc tout à fait possible qu'elle refuse.
© 2981 12289 0
Invité
Revenir en haut Aller en bas
avatar
JE VIENS DE POSER MES VALISES
❖ Lettres d'amour : 40
❖ Inscription : 13/11/2017

❖ Âge : 30
❖ Quartier Résidentiel : Une résidence sur la Promenade
❖ Occupation : Professeur de ballet
❖ Situation Amoureuse : Célibataire. Je n'ai pas spécialement envie de trouver chaussure à mon pied dans cette ville. Je veux seulement retrouver ma petite soeur.

❖ Avatar : Shailene Woodley
❖ Crédits : Fae (ava) + okinnel (sign)
JE VIENS DE POSER MES VALISES
Jeu 8 Fév - 22:42



like a melody of my song
Le bonheur est un papillon qui, lorsqu’il est poursuivi, est toujours juste au-dessus de votre portée, mais qui, si vous vous asseyez tranquillement, peut se poser sur vous.
wade & sienna

J’étais réellement agacée par mon téléphone actuel. Il était très désagréable pour moi de remarquer que quelqu’un avait essayé de me joindre quand cette personne venait me voir. Mais le pire était certainement quand je rallumais mon téléphone après qu’il soit tombé en panne de batterie et que je voyais tous les appels manqués… Parce qu’en plus de ne pas toujours sonner, il se déchargeait de plus en plus vite. Wade ajouta que je devrais peut-être songer à en changer et je hochais la tête. « Il faudrait oui. Mais disons que je n’ai pas spécialement de connaissance en matière de téléphone et je serais tout à fait capable d’en prendre un parce que le design me plait alors que c’est une merde finie. » Clairement, j’étais une inculte de première dans la téléphonie. Après, je ne disais pas non plus que je ne jugeais un téléphone à sa forme. Je voulais juste pointer du doigt que les téléphones d’aujourd’hui sont assez complexes avec leur côté appareil photo et autres technologies comme l’internet ou je ne savais quoi encore et que je serais donc capable de choisir un téléphone qui a l’air super en apparence mais qui est complètement nul au niveau du fonctionnement. Personnellement, un téléphone qui me permettait d’appeler et d’envoyer des messages me convenait parfaitement. Même si je devais reconnaître que le côté appareil photo était sympa, je préférais de loin me servir de mon véritable appareil photo, quasi professionnel. Le jeune homme ajouta alors que ce n’était pas ma faute mais je n’étais pas totalement d’accord avec lui. Après tout, si j’avais changé de téléphone plus tôt, je n’aurais pas eu ce souci. Mais bon, je n’étais pas là pour faire ma pointilleuse. J’étais largement plus intéressée par les causes de la présence du jeune homme ici même, dans l’école de danse. Et je ne pus qu’être contente quand il me répondit qu’il voulait me proposer une petite balade, me faire visiter des coins de Fadden Hills que je ne connaissais pas. Je hochais alors la tête en souriant. « Avec plaisir. Le temps d’enlever mes chaussons, de remettre mes chaussures et je suis à toi. » Ce qui fut assez rapide quand même étant donné que mes chaussons s’enlevaient rapidement et que je n’étais pas connue pour défaire les lacets de mes baskets. Je trouvais que c’était une grande perte de temps de défaire des lacets pour les refaire ensuite… Même si je reconnaissais que cela abîmait les chaussures, j’aimais bien les enlever avec juste le bout du pied.

©besidethecrocodile


Ose rêver de ce que tu veux
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité
Invité
Ven 9 Fév - 8:11
Like a melody of my songWade se mit à sourire quand elle lui expliqua pourquoi elle ne voulait pas spécialement changer de téléphone. Ses arguments tenaient la route mais c'était assez marrant de voir qu'elle avait du mal avec la technologie, il ne l'aurait pas pensé à la voyant, comme quoi les apparences sont souvent trompeuses. La jeune femme qu'il avait connu à l'époque était comme lui en détresse et donc en réalité ils ne se connaissaient que très peu. "- Je pourrais toujours te conseiller si tu veux." laissant planer le doute, enfin du moins lui laissant comprendre que si elle le voulait il pouvait toujours l'aider et la conseiller dans sa recherche de nouveau téléphone. Suffisait juste qu'elle lui dise ce qu'elle attendait et il trouverait forcément le bon appareil. Après, ces machins là coutent une blinde pour finir par tomber en panne rapidement alors c'est vrai que parfois la technologie c'est vraiment pas top.

Il fut surpris par la suite de voir qu'elle acceptait sa proposition. Visiblement elle n'avait même pas pris la peine d'y réfléchir plus que ça et elle semblait d'accord n'y voyant aucun mal. Tant mieux, comme ça il n'aurait pas à se justifier non plus. Il la laissa donc changer de chaussures et une fois fait, il prit la direction de la sortie en sa compagnie. "- Dit moi, y'a t'il des choses que tu aimerais voir en particulier ? parce que ce soir je suis ton guide touristique personnel." et Wade l'observa un instant, espérant qu'elle ne lui demanderait tout de même pas de parcourir toute la ville d'un bout à l'autre, parce que ça risquerait d'être un peu compliqué.
© 2981 12289 0
Invité
Revenir en haut Aller en bas
avatar
JE VIENS DE POSER MES VALISES
❖ Lettres d'amour : 40
❖ Inscription : 13/11/2017

❖ Âge : 30
❖ Quartier Résidentiel : Une résidence sur la Promenade
❖ Occupation : Professeur de ballet
❖ Situation Amoureuse : Célibataire. Je n'ai pas spécialement envie de trouver chaussure à mon pied dans cette ville. Je veux seulement retrouver ma petite soeur.

❖ Avatar : Shailene Woodley
❖ Crédits : Fae (ava) + okinnel (sign)
JE VIENS DE POSER MES VALISES
Dim 11 Fév - 21:16



like a melody of my song
Le bonheur est un papillon qui, lorsqu’il est poursuivi, est toujours juste au-dessus de votre portée, mais qui, si vous vous asseyez tranquillement, peut se poser sur vous.
wade & sienna

C’était assez étrange pour moi de dire que je ne m’y connaissais pas en téléphone portable. Après tout, j’étais jeune, je devrais donc être au point concernant les nouveautés en matière de smartphone… Mais non, je ne savais pas ce qu’il se faisait de mieux en matière de téléphone portable et tout ce qui comptait pour moi, c’était que le dit téléphone puisse téléphoner justement et envoyer des sms. Après, les applications étaient un plus mais je n’étais pas prête à mettre plus de 700$ dans un téléphone comme certains avec la marque à la pomme. Mais il était clair qu’il fallait que je change de téléphone, je ne voulais pas revivre la même mésaventure qu’avec Wade. D’ailleurs, ce dernier me proposa de me conseiller et je ne pus m’empêcher de sourire en hochant la tête. « Je veux bien. Enfin, après, tant qu’il me permet de téléphoner et d’envoyer des sms, cela me convient parfaitement. » Comme dit, c’était le principal, le reste n’était que du bonus. Et même si j’avais un salaire plutôt acceptable avec mes cours de danse et ce que j’avais économisé à l’époque où j’étais danseuse étoile, je ne voulais pas non plus mettre trop cher. Le jeune homme finit par me proposer de m’accompagner en ville pour me faire visiter Fadden Hills et je ne pus qu’accepter. La compagnie du jeune homme était réellement agréable pour moi et j’étais bien contente qu’il me propose de passer du temps avec lui. Il me demanda alors si j’avais envie de voir des choses en particulier et je haussais les épaules. « Je ne connais pas grand-chose de Fadden Hills mais je sais que j’aime beaucoup tout ce qui est parc, bord de mer… A toi de voir ce qui a le plus d’intérêt. » J’étais réellement curieuse de découvrir la ville et je savais que Wade la connaissait mieux que moi. Alors ce serait mal venu de demander à voir telle ou telle chose alors qu’il pouvait très bien ne pas y avoir cette chose en question. Et puis, il n’y avait rien de mieux pour visiter une ville que de laisser le guide décider du chemin.

©besidethecrocodile


Ose rêver de ce que tu veux
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité
Invité
Mar 13 Fév - 13:32
Like a melody of my songWade était content de voir qu'elle ne l'avait pas ignoré, mais juste qu'elle avait eu un soucis de téléphone même si dans le fond ça n'était pas mieux pour elle vu son travail. Ne pas pouvoir être joignable c'est toujours ennuyeux et ce peu importe la personne que l'on est. En tous les cas Wade lui proposa son aide pour trouver un autre téléphone à des prix abordable si elle le désirait. Et vu la réponse qu'elle lui fit il compris parfaitement qu'elle était d'accord avec sa proposition. Encore une raison de se revoir alors, à moins qu'ils ne trouvent le temps de faire ça ce soir avant que les magasins n'aient fermés. "- Tu sais on doit pouvoir te trouver ça à un prix abordable. Tous les téléphones ne sont pas hyper sophistiqués suffit juste de tomber sur le bon quoi." et oui certains téléphones sont hors de prix, même Wade ne comprend pas comment on peut envisager de vendre ce genre d'appareil quand on sait l'usage qu'on en fait. Après tout c'est pour téléphone, prendre quelques photos et puis c'est tout. Il pense lui aussi que la technologie veut trop en faire et qu'il faut laisser une place pour chaque chose. On n'a pas besoin d'un téléphone aussi puissant qu'un ordi quand on sait qu'en prime sous un pont ça ne fonctionne plus. Et puis les conversations des gens qui sont au téléphones et qui parlent comme s'ils étaient seuls alors qu'ils sont dans des magasins ça lui sort par les yeux. Il trouve ça irrespectueux et totalement idiot. Lui préfère encore envoyer des sms c'est plus discret et puis quand on a quelque chose d'important à dire on ne le fait pas en pleine rue.

Une fois dehors il lui demande si elle veut voir quelque chose en particulier et sourit à l'écoute de ce qu'elle apprécie. "- On va voir ce qu'on peut faire pour toi dans ce cas." et Wade l'invite à le suivre. Il va faire de son mieux pour tout faire à pieds ou en transports en commun c'est plus fun que de devoir prendre la voiture. Ils pourront toujours aller à d'autres endroits où il faut la voiture une autre fois. "- Elle te plait cette ville j'ai l'impression ?" Wade avait envie d'en savoir un peu plus sur elle et le fait qu'elle c'était installé ici.
© 2981 12289 0
Invité
Revenir en haut Aller en bas
avatar
JE VIENS DE POSER MES VALISES
❖ Lettres d'amour : 40
❖ Inscription : 13/11/2017

❖ Âge : 30
❖ Quartier Résidentiel : Une résidence sur la Promenade
❖ Occupation : Professeur de ballet
❖ Situation Amoureuse : Célibataire. Je n'ai pas spécialement envie de trouver chaussure à mon pied dans cette ville. Je veux seulement retrouver ma petite soeur.

❖ Avatar : Shailene Woodley
❖ Crédits : Fae (ava) + okinnel (sign)
JE VIENS DE POSER MES VALISES
Mar 20 Fév - 10:39



like a melody of my song
Le bonheur est un papillon qui, lorsqu’il est poursuivi, est toujours juste au-dessus de votre portée, mais qui, si vous vous asseyez tranquillement, peut se poser sur vous.
wade & sienna

Je m’en voulais de ne pas avoir pensé à rallumer mon téléphone. Je le savais pourtant que cela lui arrivait de se planter et de ne pas m’indiquer qu’un correspond avait tenté de me joindre. Mais Wade avait raison, je devais changer de téléphone, cela devenait urgent car il le faisait de plus en plus. Mais j’étais assez chiante niveau téléphone… Non seulement, je refusais de mettre la moitié d’un salaire dans un tel achat et surtout, je ne voulais pas un téléphone trop compliqué à utiliser. J’avais beau être jeune, je n’attendais d’un téléphone qu’il téléphone et envoie des SMS. Heureusement, le jeune homme semblait me comprendre et je ne pus m’empêcher de sourire. Ce qui était assez déroutant pour moi. Quand je disais autour de moi que je ne voulais pas d’un appareil trop sophistiqué, on me répondait en me parlant des applications pour tromper l’ennui ou même de l’appareil photo. Sauf que pour tromper l’ennui, je lisais et concernant l’appareil photo, la qualité des photos ne valait clairement pas celle que j’avais avec mon réel appareil photo. Il ajouta qu’il suffisait de trouver le bon appareil et je hochais la tête. « Oui, c’est vrai. De toute façon, on doit bien pouvoir trouver ça. Et puis, même si c’est un téléphone d’occasion reconditionné, peu m’importe. Les téléphones qui coûtent un bras, ça ne m’intéresse pas. » On quitta ensuite l’école de danse alors qu’il me demandait ce que je voulais voir. Je n’en savais rien pour être honnête. Je n’étais pas depuis longtemps sur Fadden Hills et je n’avais pas fait de recherche spécifique sur les coins à voir car, pour moi, je n’étais là que pour retrouver ma petite sœur. Sauf que cela prenait bien plus de temps que prévu. Il me répondit qu’il allait voir ce qu’il pouvait faire avant de me demander si j’aimais la ville. Je hochais la tête alors, en souriant. « Oui, j’aime beaucoup. J’ai vécu en Afrique du sud, à Durban et Johannesburg. Ce sont de très grandes villes. Fadden Hills est une plus petite ville et c’est bien plus agréable. La mentalité est différente également, les habitants d’ici sont bien plus souriants et semblent plus accessibles. » J’avais eu facilement tendance à me sentir mal à l’aise en Afrique du sud après le tsunami en Indonésie. Les immeubles semblaient cacher le soleil, ce qui n’était pas le cas ici. La ville était à taille humaine et même s’il y avait des quartiers et des transports en commun, il était facile de s’y promener à pied.

©besidethecrocodile


Ose rêver de ce que tu veux
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité
Invité
Mar 20 Fév - 16:55
Like a melody of my songWade se sentait l'âme d'un guide depuis qu'elle avait accepté sa proposition de faire une petite visite de la ville et même si le problème du téléphone avait pris un peu la place du reste au début, l'idée de départ de Wade était toujours bien présente. "- On pourra toujours s'arrêter dans une boutique si jamais on passe devant une boutique de ce genre durant notre balade." au moins comme ça c'était proposé et si jamais ils n'avaient pas le temps et bien ils pourraient toujours en profiter pour se voir une autre fois juste pour régler ce problème de téléphone qu'elle avait.

Une fois dehors, ils parlèrent un peu et ce qu'elle dit sur la ville le fit sourire. C'était amusant de voir à quel point elle semblait s'être attaché à cette ville en si peu de temps. Lui, avait mis un peu de temps quand même parce qu'il avait du mal à ne pas penser à sa mère et pour lui au début sa mère se trouvait toujours à l'endroit où ils vivaient avant, mais avec le temps ce sentiment avait changé et sa mère le suivait partout dans son coeur. "- Oui, effectivement c'est une bien plus petite ville ici." Wade ne pouvait qu'imaginer comment la vie avait pu être pour elle dans des villes aussi grandes que celles dont elle venait de parler. Ils marchaient tout en parlant et avaient déjà parcouru une belle petite distance. "- Mais justement ça ne te manque pas toutes les choses que pouvait trouver là-bas et que tu ne trouves pas ici ?" Wade aurait du mal à se sentir aussi bien qu'elle, les grandes villes c'est quand même quelque chose, l'architecture multiple et variée, chose qu'ils n'ont pas ici.
© 2981 12289 0
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heart Of Love :: Bienvenue à Fadden Hills :: Avenue Westerly :: à la pointe-
Sauter vers: